Entrées Plat facile Plats Diététiques Recettes Bio Recettes minceures Recettes sans glutten Recettes végétariennes

OEUF A LA COQUE

oeuf a la coque 2022
Written by jerica

 ŒUF ET COQUILLE

 

L’œuf à la Coque serait ce que l’on appelle un plat facile et pourtant sa réussite est conditionnée par la cuisson et la qualité des œufs.  Même si ce plat est un classique de la cuisine française et que les meilleurs chefs n’hésitent pas à revisiter la recette. Aujourd’hui, nous réaliserons une recette simple et accessible d’œuf à la coque nature.

Les œufs occupent une place particulière dans l’alimentation de l’homme moderne. C’est l’un des plats les plus rapides et les plus simples à préparer. Cependant, dans le passé, l’attitude à leur égard n’était pas la même. Dans certains pays d’Europe, les œufs sont longtemps restés un plat de fête. En tant que matière première alimentaire, pour le mélange avec d’autres produits, les œufs n’étaient pas perçus. Même dans la pâte, ils n’ont commencé à être utilisés qu’au XIXe siècle, à l’instar des Français.

Comment est-ce possible et pourquoi ? Après tout, les poules sont dans les foyers paysans depuis très longtemps et elles ont toujours pondu des œufs régulièrement.

Le XVIIe siècle en Europe peut à juste titre être appelé “poulet”. Plus de 100 races de poules ont été élevées. En Russie, le travail de sélection ne commencera qu’au XVIIIe siècle. Avant cela, dans les fermes paysannes, les poulets ne pondaient pas sporadiquement et les œufs faisaient presque la moitié de la taille des œufs modernes. Il fallait au moins deux douzaines d’œufs pour faire un repas relativement nutritif et suffisant.

Chez les anciens peuples slaves orientaux en général, l’œuf apparaît dans quasiment tous les rituels du printemps. Par exemple, pour la première fois après l’hiver, lorsque les bergers emmenaient leurs troupeaux au pâturage, ils emportaient toujours des œufs avec eux en espérant que leurs vaches seraient rondes et donneraient une bonne race.

L’œuf était aussi au cœur des rituels de Pâques. Les œufs étaient sacrifiés à l’église, “baptisés” avec eux, transportés sur les tombes des parents et des proches décédés. Les jeunes se sont amusés pendant la semaine sainte en roulant des œufs sur un plateau en bois spécialement conçu et en les faisant glisser sur une colline.

Il était aussi de coutume de “battre” les œufs : celui qui cassait l’œuf, perdait. Certains garçons ont atteint une telle habileté qu’ils ont parfois gagné un panier entier d’œufs pendant la journée.

Dans certaines provinces, le premier jour de Pâques, les paysans posaient sur la table un petit seau de grains de blé et y enfouissaient un œuf de Pâques rouge. Ces grains étaient ensuite semés dans les champs.

La coutume de colorer les œufs de Pâques en rouge remonte à l’époque païenne, lorsque l’œuf rouge était considéré comme un symbole du soleil, réveillant la nature après le long hiver. La résurrection du Christ coïncidait avec une fête païenne du printemps.

Le plat rituel d’œufs le plus courant chez les Slaves était toujours les œufs brouillés. Ils étaient utilisés pour nourrir les jeunes gens lors des mariages, et pour régaler les jeunes filles le jour de la Saint-Martin. Les bergers cuisaient à chaque fois des œufs pour le souper le premier jour de la garde des troupeaux.

En général, les œufs n’étaient pas considérés comme un véritable repas sérieux. L’œuf était plutôt perçu comme une friandise, autorisée uniquement pour les petits enfants et les messieurs choyés par l’oisiveté. Il était de trop petite taille et, comme le pensaient les paysans, il était impossible de faire quelque chose de bon avec des œufs.

En outre, les œufs étaient considérés comme un aliment “sacramentel” et étaient donc exclus du menu les jours de carême. Les œufs étaient particulièrement abondants pendant le carême. Cela explique peut-être la coutume d’offrir des œufs peints pour Pâques à la famille et aux amis.

Pendant assez longtemps, il n’était pas d’usage de mélanger les œufs avec d’autres produits. Cependant, au fil du temps, principalement sous l’influence de la cuisine française, la gamme des plats utilisant des œufs s’est élargie.

Tout d’abord, ils ont été ajoutés à la pâte des tartes, des crêpes, des nouilles et d’autres produits céréaliers, les omelettes, les ragoûts aux œufs, etc. se sont généralisés. Et les vieux œufs brouillés, qui ont fait leurs preuves, ont subi des changements : ils ont été enrichis d’additifs et de sauces à base de viande et de légumes.

À la cour de l’empereur Alexandre Ier, La première chose dont les étrangers était surpris était l’œuf poché. Cuit sans sa coquille dans de l’eau bouillante, l’œuf était aérien et tendre au goût. Et si en France ce plat était un petit déjeuner banal, pour la noblesse russe l’œuf poché était un délice.

La “nocivité” de l’œuf relève plutôt de la fiction. Il est prouvé depuis longtemps que le cholestérol contenu dans les œufs est neutralisé par la lécithine et ne se dépose pas dans l’organisme sous forme de plaques. Manger des œufs n’est pas seulement inoffensif, mais aussi utile – ils contiennent une grande quantité d’acides aminés. Simplement, comme pour tout produit, il faut connaître la mesure : pas plus de deux œufs par jour

 

TEMPS DE PRÉPARATION DE L’ŒUF A LA COQUE

  • Temps total: 4 min
  • Préparation: 1 min
  • Repos:
  • Cuisson: 3 min

ÉTAPE 1

Pour réussir vos œufs à la coque : Choisissez des œufs très frais et de taille relativement similaire pour une cuisson homogène. Faites-les sortir du réfrigérateur 1 heure avant de les cuire pour qu’ils soient à température ambiante.

NZ's largest suppler of wholesale food and beverages warns the pri...

ÉTAPE 2

Mettre de l’eau à chauffer dans une casserole. Lorsque l’eau bout, plongez-y les œufs avec une cuillère et compter 3 minutes de cuisson avant de les sortir de l’eau. ATTENTION À NE PAS LES BRISER.

 

ÉTAPE 3

Ajoutez un filet de vinaigre ou de jus de citron dans l’eau de cuisson afin d’éviter que l’œuf se dilue dans l’eau au cas la coquille a été fêlée

JUS DE CITRON POUR PREPARATION D'OEUF A LA COQUE

ÉTAPE 4

Si vous ne les dégustez pas immédiatement, conservez-les dans une eau à 60 °C.

ÉTAPE 5

Accompagnez de mouillettes de pain et de gruyère selon votre goût, puis salez légèrement, succès garanti !

La meilleure recette d'oeuf à la coque

Oeuf à la coque poivrée

 

VALEURS NUTRITIONNELLES DE L’ŒUF A LA COQUE

Pour un œuf à la coque de 100 g:

  • Calories : 145
  • Glucides : 1 g
  • Lipides : 12 g
  • Protéines : 10 g

About the author

jerica

Leave a Comment

X